LES CONDITIONS D'ÉCOCONCEPTION

 

La disposition d'écoconception et label énergétique devient loi

Le label énergétique prescrit par la loi pour les appareils de réfrigération industriels entre en vigueur le 1er juillet 2016

Le marquage normatif se base sur le système de classement alphabétique de A à G déjà connu, selon lequel A permet d'identifier les produits les plus efficaces sur le plan énergétique. La classe A+++ viendra s'ajouter aux conditions préalables le 1er juillet 2019, tandis que les classes F et G seront supprimées.

CONDITIONS CADRES

Les appareils n'appartenant pas à la catégorie «professional refrigerated storage cabinets» (armoires frigorifiques professionnelles de stockage) et donc non concernés par la classification de cette ordonnance sont les suivants:

  • appareils de présentation de marchandises (armoires à portes vitrées, vitrines de présentation, vitrines de réfrigération, etc.)
  • appareils à réfrigération externe
  • appareils de réfrigération ouverts (comptoirs de libre-service, rayonnages)
  • saladettes et tables de préparation
  • fabrication spéciale aux dimensions communiquées par le client
  • appareils encastrés
  • armoires à chariots simple accès / double accès
  • appareils à réfrigération statique
  • bahuts de congélation
  • armoires de décongélation
  • appareils n'utilisant pas d'électricité pour la production de froid

       

TEST ÉNERGÉTIQUE D'ÉCOCONCEPTION PR-EN 16825

Le test d'écoconception PR-EN 16825 simule l'utilisation d'une unité de réfrigération dans une cuisine industrielle.

La directive d'écoconception vise à ce que les nouveaux appareils de réfrigération et de congélation mis sur le marché à partir du 1er juillet 2016 fassent preuve d'un minimum d'efficacité énergétique. L'utilisateur sera ainsi à même de comprendre plus facilement l'efficacité énergétique et les appareils énergétiquement les plus efficaces accèderont plus vite au marché.